Jour 401

LéoFerré

Merci Léo !

Voici comment s’est déroulée ma journée. Je commence avec mon saut du lit, à six heures du matin. J’avais mal à la tête, alors je suis descendue prendre des Tylenol et je suis retournée me coucher. J’ai dormi jusqu’à presque dix heures. Lever. Tournée des plantes. Lecture de mes courriels et autres messages. Enfin café. Écriture de mon texte 402 avec photo de mon récent diptyque. Échange de quelques textos avec les pattes. Café. Pour cesser de lutter contre le froid, mon mari étant absent et le foyer non alimenté de ce fait, je suis allée prendre une douche chaude et je me suis habillée comme si on était en hiver, de manière à ne plus geler pendant l’écriture de la fin de mon texte. Très vite midi est arrivé. J’ai téléphoné à tantine pour lui dire que j’arriverais en retard de quinze minutes. Une fois chez tantine, se déclarant morte de faim, nous sommes allées sans tarder dîner au restaurant. Après avoir mangé sa soupe, elle n’avait plus faim pour le plat principal, qui est toujours le même, une cuisse de poulet et des frites, avec de la salade de chou. C’est surtout moi qui mange la salade de chou, c’est un bon aliment pour m’assurer des résultats stables lors de mes tests de Coumadin. Avec tantine, nous avons parlé de la vie de couple, ce fut une belle conversation. Cousinette nous ayant invitées à aller chez elle jouer au Chromino, nous avons effectué les courses en vitesse. J’ai dit à tantine de s’occuper de choisir ses oranges et ses tomates, et pendant ce temps j’ai couru à la recherche de la bière et des chips. Arrivées chez cousine, nous nous sommes attablés, le masculin étant ici induit par la présence du mari de cousine, car je ne suis pas à la mode quant à ma manière d’écrire, le masculin continue de l’emporter. Nous avons pas mal joué, et j’ai gagné la dernière partie, fiou ! Le mari est alors allé conduire tantine chez elle et moi je suis restée avec cousine pour tricoter. Ma cousine est généreuse et aime partager. Elle me donne beaucoup de plantes, et elle m’enseigne ce qu’elle apprend elle-même à ses séances de tricot. Donc, aujourd’hui, nous nous sommes attardées aux torsades, parce qu’elle venait d’apprendre comment les faire. Je l’ai déjà su de mon côté, puisque j’ai suivi des cours de tricot à l’université avec Oscarine. À cette époque de mes cours, d’ailleurs, les amis en étaient arrivés à ne plus me lire sur mon blogue parce qu’il n’était plus question que de ça, les torsades et autres fanfreluches. Tricote tricote, placote placote. Retour du mari. Petit verre de vin blanc. À presque 18 heures je pars de chez cousine et je me rends m’acheter des aiguilles à torsades au magasin à 1$ pour m’amuser ce soir, après que ce texte soit écrit. Retour à la maison en écoutant le jazz à la radio, mais ce jazz me semblait fade, excessivement fade, je n’avais pas la tête à ça. Je me suis alors arrêtée le long de la route, j’ai ouvert le boîtier du CD de mon ami Léo Ferré, j’ai inséré le disque sur lequel est gravée la chanson Poètes, vos papiers –c’est un boîtier qui contient deux CD. J’ai redémarré, augmenté le volume, écouté la chanson me faire vibrer les tripes, et j’ai compris que c’est comme ça qu’il faut que je lise, samedi prochain, avec du cœur au ventre et non de la peur dans la voix. Cela m’a fait un bien fou. Il n’y a pas de mots pour dire à quel point l’écoute de cette chanson, ce soir, sur mon chemin de retour, m’a requinquée, et le physique et le moral.

Publicités

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée a été publiée dans 2 200 textes en 10 ans. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s